HOMERE….

HOMERE

Huit biographies anciennes d’Homère nous sont parvenues, faussement attribuées à Plutarque et Hérodote : elles s’expliquent probablement par l’« horreur du vide » des biographes grecs.

Elles datent pour les plus vieilles de l’époque hellénistique et regorgent de détails dont certains remontent à l’époque classique : il en ressort qu’Homère serait né à Smyrne, aurait vécu à Chios et trouvé la mort à Ios. « Son véritable nom est Mélesigénès, son père est le dieu fleuve Mélès et sa mère la nymphe Créthéis »… disait Aristote qui fait naitre Homère sur Ios , une île des Cyclades.

Dans le même temps, Homère est également un descendant d’Orphée, ou un cousin, voire un simple contemporain du musicien….

Une thèse récente, formulée par des auteurs anglo-saxons, postule que l’Odyssée aurait été écrite par une femme sicilienne du VIIe siècle av. J.-C. (et dont le personnage de Nausicaa serait une sorte d’autoportrait). D’autres remettent en cause l’existence d’un Homère historique.

Son nom même pose problème : on ne connaît aucune autre personne portant ce nom avant l’époque hellénistique et il reste rare avant l’époque romaine, où il est porté en particulier par des affranchis. Le nom signifierait « otage » et différents récits visent à expliquer pourquoi Homère a reçu ce nom, après avoir été donné en otage par telle ou telle cité. On a donc pu parler de l’« invention » d’Homère. le personnage aurait été inventé par les érudits athéniens du VIe siècle av. J.-C. à partir des revendications d’organisations de rhapsodes tels que les Homérides de Chios, qui prétendaient descendre d’Homère, lui attribuaient les poèmes qu’ils récitaient et racontaient divers épisodes de la vie de leur supposé aïeul.

Qu’il ait existé ou non un Homère, ce nom d’Homère est devenu un nom fameux dans toute la Grèce, auquel les rhapsodes pouvaient se référer pour attirer les foules lors de leurs récitations publiques L’Iliade et l’Odyssée restent cependant attribuées à Homère dès le VIe siècle av. J.-C. Du fait des maigres informations dont nous disposons sur ce personnage, bien que certains aient mis en doute, son existence même.

Cette question remonte à l’Antiquité car, selon Sénèque, « c’était la maladie des Grecs de chercher quel était le nombre des rameurs d’Ulysse ; si l’Iliade fut écrite avant l’Odyssée, si ces deux poèmes étaient du même auteur »…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s