JOURNAL DE BORD Jeudi 23 Juin

ON DOIT ETRE HORS SAISON….

Il est des lieux pour lesquels les commentaires semblent inutiles.

Les instructions nautiques étaient pourtant dithyrambiques concernant  SCARIO ce petit port de Calabre, qui nous a séduit d’emblée, lors de notre arrivée à Mezziogiorno début d’heure de la sieste, sous un soleil plombé, dans un silence total.

Le gros orage qui a suivi, et qui a duré, a réduit un peu à néant les efforts de la belle pour nous séduire.

Un petit coin de ciel, à l’heure de la Passegiatta, nous a sorti du carré pour aller ravitailler en Prossecco et Campari pour le Spritz du soir. Les tentatives louables de poses de différentes bâches et protections par les petits restaurants locaux, concernant leurs terrasses, n’ont pas permis de réanimer ce petit port qui, sous d’autres conditions, doit être tout à fait charmant.

Nous n’étions pas là au moment stratégique.

Cela arrive parfois, pour expliquer un rendez-vous d’amour  raté. Au pire cela prévient des regrets

Pour les amours, il y a des instants précis. De toute évidence, nous étions hors saison….

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s