JORNAL DE BORD – Samedi 25 Juin

FRONTIERE EST, DE NOTRE PERIPLE

A CETRARO et TROPEA, nous arrivons à 15° 55’ de longitude EST, (Marseille est à 10° plus à l’Ouest).

A partir de là, nous allons descendre encore vers le Sud, jusqu’à notre point extrême SYRACUSE, qui se trouve à 37° 03’ de latitude Nord (Marseille est à 43° 17’)

Cela représente effectivement un terrain de jeu de 740 sur 920 Kms soit environ, en cette période d’Euro,  1 200 000 terrains de football…..

A Syracuse, nous aurons fait ce qu’au Golf on appelle le parcours aller, restera plus qu’à faire les trous restants du retour.

En fait en distance, l’oramètre mentionne déjà au bout de cinq semaines, 75h de fonctionnement moteur, soit une distance parcourue d’environ 900 Milles, sur les 1600 totaux prévus. Le retour se fera de manière plus directe, malgré les zigzags de la côte Est de la Sardaigne et Ouest de la Corse…..

Désormais TINTAMARRE a trouvé sa vitesse de croisière, l’équipage ses marques, que l’on transmet à nos équipiers successifs qui font preuve d’une facilité exemplaire d’adaptation.

Souhaitons que la météo qui a été jusqu’ici plus que capricieuse, devienne carrément clémente, comme on pourrait s’y attendre dans le Sud de l’Italie, en cette période estivale…..

IMG_2339.JPG

TROPEA.

2 réflexions sur “JORNAL DE BORD – Samedi 25 Juin

  1. De quoi Tintamarre est-il le nom?
    Puisqu’il s’agit du voyage d’Ulysse restons un peu grec…et empruntons au grec ancien : agâpè
    Le dictionnaire grec donne les définitions suivantes:
    – accueillir avec amitié , traiter amicalement
    – se contenter de, être satisfait de
    – aimer,chérir
     » Agâpè n’est ni l’amour charnel et passionnel, que les Grecs nommaient Eros, ni celui tendre, paisible, et qu’ils nommaient Philia. Agâpè va au-delà. C’est l’amour qui donne au lieu de prendre, l’amour qui se fait petit au lieu d’occuper toute la place, l’amour qui veut le bien de l’autre plutôt que le sien, l’amour affranchi de l’ego » ( Emmanuel Carrère, Le Royaume )

    Oui l’amitié est une « divine » invention…ce n’est pas Tintamarre qui me contredira!
    Mille merci au Capitaine Nanard et à sa fidèle épouse!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s