JOURNAL DE BORD – Vendredi 22 Juillet

 

COTE EST DE SARDAIGNE

Du peu que l’on puisse en conclure sur la carte marine, la côte EST Sardaigne me semblait à peu près aussi intéressante pour le navigateur, que la portion EST Corse comprise entre Porto Vecchio et Bastia …. Une côte rectiligne comportant peu d’abri, peu avenante, montagneuse par rapport au désert sableux Corse où il convient de naviguer loin pour éviter les bancs, moins protégée des vents catabatiques qui tombent des montagnes.

La réalité est tout autre et le long de cette côte, c’est tout le Sud Sardaigne qui se prolonge, avec ses eaux turquoises, ses petites indentations dans les roches qui sont autant de petits mouillages de rêve, type réserve de Scandola (Pour me faire pardonner par mes amis corses). Entre les falaises, de longues plages ressemblent à Palombaggia, de nombreuses grottes rappellent les alentours de Bonifacio. L’intérieur a ses monuments d’habitat antique, pour ne pas être en reste de Filitosa…

Là, je ne me fâche ni avec les Sardes que l’on va quitter bons amis, ni avec les Corses dont je vais avoir besoin de l’hospitalité début Aout !- Les deux étant quand même un poil susceptibles.

De petites marinas semblent prolonger toutes celles très fréquentées de la Costa Smeralda, plus haut vers Porto Cervo, avec un service identique, une confidentialité encore conservée et des conditions d’accès qui restent dans la décence….

Pour les équipages qui veulent renouveler un peu leur bassin d’exploration, n’hésitez pas à descendre au dessous d’OLBIA, jusqu’à ARBATAX, la côte ne s’arrête pas à Cala di VOLPE….

Le petit Port de Santa Maria NAVARRESE, mérite un arrêt tout particulier pour son charme, la qualité de son accueil et de ses prestations, les possibilités offertes par son village, à un jet de pierre des quais.

Un coup de vent est cependant annoncé sur MADDALENA, en allant vers les Bouches. Il va falloir continuer à remonter ce littoral tôt demain, pour récupérer dans les délais prévus, notre nouvel équipage, pour une dizaine de jours jusqu’à FIGARI.
Après, ce sont deux authentiques monstres (d’énergie) de retour de Guadeloupe, qui sont attendus à bord pour un mois ! Ils vont trouver l’eau fraîche…..

IMG_2882.JPG

Une réflexion sur “JOURNAL DE BORD – Vendredi 22 Juillet

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s