JOURNAL DE BORD – Lundi 25 Juillet

 

COMME UN SOU NEUF

Après quelques orages avec des vents de sud, remplis de sable d’Afrique, des mers un peu hachées riche en embruns, TINTAMARRE était tout marron tout salé de cristaux et sans dessus dessous.

Une halte de deux jours à OLBIA pour attendre notre quatrième rotation d’équipage, va être l’occasion de passer partout pour remettre au top notre amour de bateau.

Les rôles sont distribués depuis longtemps :

A moi le grand décrassage extérieur au balai brosse et au jet, les chromes, les vitres, le teck, la vérification des niveaux moteurs, le petit bricolage, les poubelles, les filtres de pompes la vérification de la marche des toilettes et le rinçage des cuves noires, les pleins d’eau….

A Martine le ménage intérieur, les salles de bains, les coffres, l’inventaire des stocks, les rangements intérieurs, le linge et la laverie en ville, la liste des courses, l’organisation générale pour recevoir nos amis demain soir….

Les amis c’est fabuleux. La plupart, ceux qui ont pu se libérer, sont venus ou vont venir nous rejoindre. Et c’est à chaque fois un plaisir renouvelé, adapté au caractère de chacun d’eux.

Pour certains,  arrivés épuisés, l’essentiel sera de décompresser, dormir, rêver, découvrir ensuite à leur rythme, la mer, les différentes étapes….

Pour d’autres, que l’on sait en toutes circonstances très actifs, tout est prêt : Palmes, masques et tubas, fusil harpon, les annexes prêtes à jeter à la mer, les oursins commencent à pâlir !

Pour nous, cela est parfait. On change de rythme, on s’adapte et on les adore tels qu’ils sont. On espère que la météo sera chaque fois la complice indispensable pour qu’ils puissent profiter au mieux de ce moment de partage. On sait d’avance que ce sera super.

On est triste quand ils doivent partir mais tellement satisfaits lorsque l’on a le sentiment qu’ils se sont régalé à bord et qu’ils ont envie d’y revenir bientôt, pour d’autres découvertes…

Sur les traces d’Ulysse est un périple dont on rêvait, une sorte de voyage initiatique qui met en exergue cette espèce de continuité qui uni les civilisations successives, d’Homère à aujourd’hui. Les mêmes causes historiques, les mêmes conséquences, des civilisations qui deviennent hégémoniques, d’autres qui disparaissent. De tous temps, des meneurs qui donnent de mauvaises réponses à de bonnes questions, l’analyse qu’en fait ensuite l’Histoire, bien après les éditorialistes et les historiens eux-mêmes…..

Il nous faudra du temps pour digérer tout cela, une fois TINTAMARRE sagement revenu sur sa panne de la Criée au vieux port, revoir les photos, reprendre le journal de bord, mettre cela en ordre, avant de se fixer un autre but, préparer un autre voyage, répondant à d’autres motivations.

Sûrement en grande partie avec les mêmes amis. Pour aller croiser quelque part ceux, à qui on l’a promis en chemin…..

IMG_2909.JPG

Une réflexion sur “JOURNAL DE BORD – Lundi 25 Juillet

  1. C’est vrai que ce séjour avec vous fut super et lorsque l’on vous quitte on le trouve trop court !
    Bonne continuation l’amitié est un sentiment très fort bises à vous deux

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s