JOURNAL DE BORD – Vendredi 05 Août

 

PROPRIANO

Juste à prononcer son nom, on revoit l’image du PARRAIN tellement la ville a souffert longtemps d’une réputation sulfureuse.

Pourtant le lieu est on ne peut plus agréable.

Idéalement placée entre le Golfe d’Ajaccio au Nord, et les fabuleux mouillages de Senétose au Sud, c’est une escale privilégiée incontournable sur le chemin des Bouches de BONIFACIO, comme en remontant sur CALVI.

Restos et commerces foisonnent, tous aussi agréables qu’en Italie. Le Port qui a longtemps subi également une gestion calamiteuse est devenu, depuis maintenant de nombreuses années, un havre de paix où l’on est reçu de manière conviviale, au cœur même de la ville.

Le Golf de VALINCO est superbe  et l’on peut y trouver un abri pour la journée, comme pour la nuit, car c’est l’un des très rares sites ou l’on peut s’abriter de tous les vents dominants, même lors d’un avis de coup de vent annoncé : Cela commence généralement par du LIBECCIO (S-W)et on se cale alors à CAMPOMORO la crique située à la sortie Sud du Golfe, puis rapidement cela vire au MISTRAL(N-W), il suffit alors de traverser vers PORTO POLLO par mer de travers praticable pour être parfaitement à l’abri devant la grande plage, au mouillage, ou à la bouée devant le Port installé maintenant depuis quelques années, mais réservé aux petites unités de moins de treize mètres.

Par coup de vent persistant, le port est très sûr et l’on peu louer des motos ou scooters pour aller jusqu’à BAVELLA, ou visiter le site préhistorique de FILITOSA…. De nombreux bus peuvent rapatrier d’éventuels équipiers en partance, vers les aéroports de FIGARI ou AJACCIO

Même au port, on reste à deux minutes des superbes plages de sable fin qui clôturent le golfe.

Un coin, où passer ses vacances maritimes, sans angoisse…..

Bon, malgré ma diatribe dithyrambique,  et ma tentative d’entrée ce matin dès 7h dans ce havre de paix, complet depuis 48h dès la première annonce de risque de vent frais pour demain, nous sommes à Porto Pollo à la bouée bien protégés, comme prévu, de l’avis d’Ouest en cours.

En cette année venteuse sur notre côte Méditerranéenne, la remontée de la côte occidentale de l’île de beauté, n’est pas une sinécure….

Le plein de carburant a pu être fait ce matin à PROPRIANO, les poubelles vidées, frigo rempli et eau en quantité, en plus de notre autoproduction de bord, EOLE peu s’époumoner si cela lui chante, on peut tenir un siège…..

IMG_3057.JPG

 

 

Une réflexion sur “JOURNAL DE BORD – Vendredi 05 Août

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s