JOURNAL DE BORD – Lundi 08 Août

RECOMPENSE

IMG_3063.JPG

 

Le BALAIS DE CHIOTTE récompensant  le plus mauvais accueil des ports de Méditerranée est attribué cette année, à l’unanimité de l’équipage à…. AJACCIO.

Depuis trente cinq ans, on pensait avoir tout vécu en Corse. L’attente de trois quarts d’heures devant la pompe à essence de CALVI, alors que l’on était seul à demander du carburant. La grand-mère qui paye sa plaquette de beurre le tiers de la notre à PORTO VECCHIO, avec un commentaire perfide du commerçant qui estimait que c’était encore trop peu cher pour les PINZZUTTI. L’attente en vain de la place promise devant le port de SAINT FLORENT, avec d’autres équipages arrivés plus tard qui entrent à grands renforts de bakchich. Deux heures plus tard vous pouvez aller voir ailleurs, le Port est désormais complet….

Là, par météo clémente : le port Tino ROSSI avec plein de places libres, à 14h30 en plein cagnard pour être sûrs de pouvoir déposer une amie dans de bonnes conditions le lendemain à l’Aéroport. Pas de réponse VHF sur le canal 9 indiqué. Après moult appels une voix agacée qui ne peut renseigner et renvoi vers le téléphone de la capitainerie. Délais confortables de réponse, demande réitérée : « Impossible de vous répondre, je vous rappelle dans une heure, après avoir fait le point ».

Et pendant ce temps, je fais quoi ? La préposée raccroche!

Après avoir tourné une heure et demie dans l’avant port, les moteurs commençant à chauffer, nous aussi…, nouvel appel de notre part ; réponse distante de l’intéressée, qui s’étonne de notre insistance et demande un nouveau délai d’étude. Pas une personne sur le port, aucune proposition d’attente sur un des nombreux pontons pourtant libres…. (On appelle cela ailleurs : QUAI D’ACCUEIL)

On nous indique enfin une place libre à côté d’un Privilège 38. Dans le carré, tout le staff du port (Cinq personnes) en tenue rouge floquée est en train de se faire offrir café et digestif et évitant de répondre à la VHF qui crépite en permanence. Le Capitaine d’un certain âge, vêtu de noir et entouré d’une bande de gamins recrutée pour l’été est là, qui explique les finesses du Job. La nouvelle génération sera superbement briffée…..

Après l’accueil et le professionnalisme Italien, qui vous aborde avant même l’entrée du port, vous prend les amarres et prépare la pendille, on a vraiment honte de trouver une région où l’accueil est encore plus lamentable que celui de certains ports de la Côte….

Cela est d’autant plus regrettable que certains, comme à GIROLATTA, MACCINAGGIO, BONIFACIO…. font chaque année plus d’efforts louables pour améliorer une situation, qui éloignait de plus en plus irrémédiablement  les touristes vers d’autres destinations.

Nous étions restés dix ans sans revenir en Corse, excédés jadis par ces pratiques d’un autre temps. Nous trouvions depuis deux ou trois ans que la nouvelle génération faisait des efforts importants pour redresser la barre. Force est aujourd’hui de constater qu’une (probable) minorité, installée dans des postes importants, jette sur l’île un discrédit qui se paye forcément en terrasses vides de bar et de restaurant.

Tant que ces postes stratégiques de premier accueil resteront bloqués par des inconséquents notoires, tout le commerce insulaire en fera les frais, malgré les efforts reconnus du plus grand nombre.

On ne peut pas vivre principalement du tourisme et cracher dans la soupe….

IMG_3077.JPG

BYE BYE CORSICA

 

Une réflexion sur “JOURNAL DE BORD – Lundi 08 Août

  1. J.adore ton commentaire, il faudrait qu’il soit lu par tous les plaisanciers. Malheureusement une réalité . J C

    Envoyé de mon iPad

    >

    J'aime

Répondre à Biscarat Jean Claude Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s