NAVIGUER!….

NAVIGUER !….
Des bateaux qui naviguent, on n’en a pas croisé beaucoup entre Sardaigne et Italie sur une traversée de 150 milles nautiques, ni partout ailleurs, dès que l’on s’éloigne de plus de 10 ou 20 milles d’un abri…
Mais après tout, à chacun son trip, sa manière de prendre son plaisir sur l’eau !
Et des manières, on en a vu… Le couple qui voyageait, super organisé, sur son semi rigide de 4 mètres et son annexe de 1,50. Pour se déplacer, après avoir tout minutieusement rangé, ils remontaient l’annexe à bord !
En ce qui concerne les engins de plages, on a cette année, dépassé la frontière de l’imaginable. Le surf motorisé semble être la future valeur sûre !
Le design des bateaux a considérablement évolué et sur certains sites, autour de Capri, Porto Cervo, Ponza, la flotte prend des allures de science fiction !
D’énormes yachts exhibent un toboggan de folie démarrant de leur pont supérieur, qui ne sert souvent à personne, alors que ceux des pédalos alentours, projettent des flopées de gamins hilares dans l’eau, avec de grandes gerbes d’écume…
D’antiques voiliers, ayant encore fière allure malgré leur demi-siècle, baladent encore leurs barbus chaussés de spartiates, tout au long des longues vacances d’été, ils s’appelaient Mélodie, Gyn fizz, Alizé, Sangria, Sun kiss (les bateaux, pas les barbus !…).
Toute une horde de semi rigides de loc’, envahie désormais les mouillages en journée. Les utilisateurs trimbalent souvent une sono de dingue, les règles marines sont souvent ignorées… Qu’importe lorsque cela reste dans des limites supportables, progressivement, certain deviendront peut-être des marins. Leur esquif est souvent rempli de jeunes femmes séduisantes, avec des maillots de folie (en Italie surtout), cela rend tolérant le vieux ronchon….
C’est toujours mieux que la bande de scooters qui vient en systématique déclencher la fureur des skippers, tirés de leur sieste.
Des gamins passent, très absorbés par leur navigation, sur leur Optimist, suivi de dix autres les mêmes. La génération future des Poupon et Riguidel se prépare….
Et puis il y a les Trawlers. Les « puristes » qui du haut de leur vieux Grand Banks, très entretenu, jauge le reste de la flotte, et les plus récents sur des modèles inspirés des précédents, rapides, confortables, fonctionnels, de vrais bateaux de voyage, comme le Swift Trawler Bénéteau Tintamarre. Ils se reconnaissent, se saluent, se groupent volontiers au mouillage, boivent un coup ensemble, rarement qu’un !….
Tout cela navigue, se croise, échange, s’entraide au besoin, prend son plaisir comme il l’entend, sans uniformité, sans contraintes. C’est cela que l’on aime au fil des ports et des mouillages, ces différences qui rendent tolérants les vieux cons que nous serions en train de devenir, blottis autour de notre piscine, derrière un gros mur d’enceinte….
OPTIMIST

Une réflexion sur “NAVIGUER!….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s