DES BIQUETTES AUX DENTS D’OR!…. Mardi 14 Juillet

TAVOLARA

DES BIQUETTES AUX DENTS D’OR !….

C’est un confetti de régime royal, de 5 kilomètres carrés, perdu au large d’Olbia, dans le Nord Est Sardaigne. Un gros caillou qui ressemble de loin à Sainte victoire et culmine à plus de 650m puis tombe dans une mer turquoise !….

Au début, tout commence avec un certain Génois Giuseppe BERTOLEONI, bigame chassé de la très chrétienne citée, à l’orée du XIXème siècle, qui arrive avec ses deux femmes et quelques chèvres. Les bestiaux se nourrissent d’une herbe particulière et rare qui leur jauni quelque peu les ratounes…

La légende débute et notre Giuseppe, fort de deux femmes encore jeunes et d’une santé robuste ne tarde pas à créer une petite communauté au pied du gros caillou. L’histoire s’exporte avec les premiers touristes et le roi de Sardaigne lui-même, rend visite à Giuseppe et sa petite tribu. Reçu avec les honneurs dus à son rang, le monarque déclare mi sérieux, mi boutade : «  Tu es bien le roi de la Tavolara ! ». Promesse ou galéjade, le fils de notre homme, Paolo, prend les choses au sérieux et s’autoproclame roi dudit rocher.

Quelques années plus tard, Paolo premier serait revenu d’une visite à la cour de Sardaigne avec un parchemin confirmant l’authenticité de sa lignée, mais le précieux papelard fut perdu. En 1896, un envoyé de la reine d’Angleterre qui avait pour mission de photographier toutes les têtes couronnées de la terre, vint faire le cliché qui aurait pu prouver…. Mais le fameux cliché a été lui-même égaré ! Il portait dit-on le commentaire pertinent : « La famille Royale de Tavolara, dans le golfe de Terra Nova-Pausania, le plus petit royaume au monde »

Tonino BERTOLEONI, 83 ans, donnera à son fils Giuseppe, en l’honneur de son célèbre ailleul, son titre de roi, même si Garibaldi d’abord puis les militaires italiens ensuite, ont un peu écornée la légende, en débarquant sur l’île ! On ne retrouve de tout cela aucun titre nobiliaire, mais l’île a bien constitué une Seigneurie au XIXème siècle.

Aussi la Princesse Loredana propriétaire du second restaurant de la famille sur TAVOLARA vous sert-elle un « Ziminu », sorte de bouillabaisse évidement Royale, qui fait les beaux jours de son estanco, préparée et servie par Tonino qui semble un « Souverain incontesté en matière de cuisine », si l’on en croit GEO (N°448 de Juin 2016), qui en a fait un article sérieux….

Sur le rocher, tout est royal. Surtout l’addition de Tonino. Sauf le pourboire, qui n’était même pas princier…..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s