ON EST TOUS LE PRIVILEGIE DE QUELQU’UN!…. Mardi 18 Août 2020

VELO02

ON EST TOUS LE PRIVILEGIE DE QUELQU’UN….. !

 

Je râle depuis hier !….

La météo qui se dégrade après le 15 Août….

Le vent qui fait sécher trop vite mon aquarelle….

Le port qui est archi saturé de bateaux ventouses…

Le terrain de boule dégueulasse de la place de l’église (en plus, j’ai perdu!) ….

Quartararo, qui finit le Grand prix Moto GP, à peine dans les points…

 

Alors, on a eu une idée géniale ! On s’est levés à l’aube, pour faire des sandwichs et aller louer des vélos…

 

Sauf que les quinze navettes, qui ont accosté depuis ce matin à Porquerolles, ont chacune vomi 300 péquins, qui s’étaient levés encore plus tôt, et avaient eu la même idée. On était donc 4506, les 4500 des navettes et nous les six couillons, à rouler dans la poussière au milieu des marcheurs, entre le port et Saint Anne, ou entre le port et la Plage d’Argent, car tous les autres chemins étaient évidement interdits, pour risque d’incendie, à cause du Mistral !

 

Résidents privilégiés à quai, et ayant eu la possibilité de faire les courses la veille, nous étions les premiers sur la plage d’Alicastre, a essuyer une attaque en règle de taons et de guêpes, qui avaient décidé de défendre bec et ongle leur carré de nature contre les crèmes solaires et autres calamités. On a donc dû rebrousser chemin, suite aux hurlements répétés des deux gamins, attaqués sauvagement par les bestioles….

 

On a pu éviter les 4500 pékins, qui pédalaient en face comme des forcenés, pour aller se jeter les premiers contre le dard des hyménoptères, précédant de peu les marcheurs résignés, déjà couverts de la poussière des précédent, avec leurs sandwichs allégés (à cause du poids pour nourrir les six gamins) et leur 25 cc d’Evian (chaud, rapport au temps qu’il faut, pour se taper les 5 kms à pied).

 

De retour au port, on a discrètement laissé les vélos en début de panne, sous le palmier, pour se rapatrier sur le bateau, en haut sur le fly. On a démoulé deux bacs de glaçons, sorti trois bibines glacés, avant de sortir du sac notre pique-nique à 3500 calories, avec les cookies au chocolat en dessert, au frais sous le tau ventilé….

 

On attaquait le Nespresso, quand les premiers boursouflés de piqures, cramés de soleil, ont essayé d’anticiper leur retour, par une navette qui ne leur était pas destinée. Ils étaient quelques dizaines, dépités, assis par terre, à attendre un hypothétique retour anticipé…

 

A dix-neuf heures, on ira surement se faire une pétanque, place de l’église, avant le Mojito aux Arcades. Je promets d’arrêter de râler pour au moins, les dix jours de vacances qui restent…

Une réflexion sur “ON EST TOUS LE PRIVILEGIE DE QUELQU’UN!…. Mardi 18 Août 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s